L’éthique de fidélité en l’amitié


Lamitié nest pas seulement une relation affective dattachement, de complicité ; lamitié fraternise et elle établit un lien quasi sacré entre amis. Lamitié part daffinités subjectives ou arrivent à des affinités subjectives, qui, comme pour lamour, sont trans-politiques, trans-classistes, trans-ethniques et trans-racilaes. Le caractère sacré de la véritable amitié lui donne la primauté sur les intérêts, les relations et lidéologie. La qualité de la personne importe plus que la qualité de ses idées ou opinions. (..) Lamitié nest pas une camaraderie. (…) Le camarade peut devenir un faux frère. L’ami est un frère d’élection. L’éthique de fraternité joue de façon intensive et concrète dans l’amitié.

Ethique – Edgar Morin

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *